B4 Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) et conférences régionales de la CDIP

Résumé

La CDIP fut fondée en 1897 et dotée dès sa fondation d'un secrétariat propre. Le Concordat sur la coordination scolaire de 1970 donna d'importantes impulsions. Furent alors créées en tant qu'institutions attachées le Centre suisse de documentation en matière d'enseignement et d'éducation (1963-1994 CESDOC à Genève, devenu depuis l'IDES à Berne), le Centre pour le perfectionnement des professeurs de l'enseignement secondaire (CPS) à Lucerne, et le Centre suisse de coordination pour la recherche en matière d'éducation (CSRE) à Aarau.

Des Conférences régionales existent en partie depuis le début du XXe siècle en Suisse du Nord-Ouest, en Suisse centrale, en Suisse orientale ainsi qu'en Suisse romande et au Tessin.

Dans le document de la Coco datant de 1986, les Archives d'Etat de Lucerne sont désignées comme archives-conseil pour la CDIP. Le document recommande de laisser le lieu de dépôt définitif des archives auprès du secrétariat général. Dans le cadre d'une procédure réglée par contrat en novembre 2001, les Archives d'Etat de Lucerne ont cependant pris en charge les documents de la CDIP (jusqu'en 1989) et du CESDOC dans le but de les archiver.

Les Archives d'Etat suivantes s'occupent de l'encadrement archivistique des Conférences régionales. Pour la Suisse du Nord-Ouest : Archives d'Etat d'Argovie ; pour la Suisse centrale : Archives d'Etat de Lucerne ; pour la Suisse orientale : Archives d'Etat de St-Gall ; pour la Suisse romande et le Tessin : Archives cantonales vaudoises.

Adopté par le Comité de l'AAS le 9. 6. 1986

SCAN