Archives et droits humains

Le groupe de travail sur les Droits Humains (GTDH) s’est créé dans des circonstances difficiles au Congrès du Conseil International des Archives (ICA) à Kuala Lumpur en 2008. A cause des termes utilisés «Droits Humains » en Malaisie, il eut de la peine à trouver une place dans le programme, et même à réserver une salle de réunion… Dans le sillage de cette première réunion, le GTDH demanda au Conseil Exécutif de l’ICA à être reconnu comme organe officiel, ce qui fut fait. Il fonctionne maintenant avec un bureau exécutif, un petit budget et une page sur le site de l’ICA. Depuis l’année passée, la présidente du GTDH publie chaque mois sur le site de l’UNESCO et de l’ICA un bulletin en anglais analysant un à un les articles de la Déclaration des Droits de l’Homme et les mettant en relation avec la problématique des archives. Dans la deuxième partie de l’article, elle donne ensuite des nouvelles par pays concernant les actions et l’impact des archives sur les droits humains, les lois édictées, etc.

La présidente actuelle du GTDH, Trudy Huskamp Peterson, est une spécialiste de cette thématique, elle se déplace dans beaucoup de pays à risque pour évaluer les fonds d’archives gouvernementaux et s’occupe également des archives des Commissions de Vérité sur lesquelles elle a publié, entre autres, Final Acts : A Guide to Preserving the Records of Truth Commissions en 2005.

Etant donné l’originalité du profil de l’archiviste américaine et la qualité de ses informations délivrées au fil des mois, Cristina Bianchi, la déléguée de l’AAS à l’ICA/SPA, trouve intéressant de résumer mensuellement le contenu de ses articles en français et d’en faire bénéficier les membres de l’Association Suisse des Archivistes à travers la VSA-Newsletter. Le comité de l’AAS appuie ce projet et publiera ces articles sous forme de série.

Le travail quotidien des archivistes semble parfois très éloigné de l’action sur le terrain et n’avoir qu’un impact rétroactif sur l’histoire… alors que ces articles démontrent qu’une gestion appropriée de certains documents peut changer le cours de l’histoire humaine et individuelle.